La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

ACTUALITÉS

 

PRESTATION CONSEIL RH pour les TPE-PME

Dans le contexte inédit de la crise liée à l’épidémie COVID-19, le dispositif Prestation de Conseil RH est renforcé et élargi pour accompagner les TPE-PME.

Ce dispositif créé par l’Etat vise à faciliter l’accès des TPE-PME, des StartUps et des Associations à un appui-conseil sur le volet des ressources humaines. 

Projectissime Consulting, met à votre disposition son expertise afin de vous accompagner sur les problématiques suivantes :

  • Diagnostic RH
  • Amélioration de la stratégie RH
  • Réorganisation des entreprises
  • Définition des processus de recrutement/ GPEC
  • Intégration des salariés
  • Elaboration des plans de développement des compétences
  • Professionnalisation de la fonction RH 

La prestation conseil RH vous offre un accompagnement global et personnalisé :

• Un accompagnement personnalisé jusqu’à 30 jours, réalisée par un prestataire spécialisé

• Une démarche globale associant tous les acteurs de l’entreprise

• Une prise en charge à 100 % (sous conditions, OPCO, Di(r)eccte de votre région)

 

Les entreprises concernées :

Le conseil en ressources humaines s’adresse à toute entreprise de moins de 250 salariés n’appartenant pas à un groupe de plus de 250 salariés, et en priorité aux PME de moins de 50 salariés et aux TPE de moins de 10 salariés non dotées d’un service ressources humaines (RH).

 

Financement :

Dans le contexte économique particulier créé par l’épidémie de Covid-19 les conditions de financement ont été modifiées à titre temporaire selon la nouvelle instruction n° DGEFP/MADEC/2020/90 du 4 juin 2020.

La prestation conseil RH pourra être prise en charge par des fonds publics à hauteur de 50% maximum de son coût total Hors Taxe, pour un accompagnement individuel comme pour un accompagnement d’un collectif d’entreprises (quel que soit le nombre d’entreprises concernées). Dans certains cas le taux d’intensité des aides publiques pourra dépasser 50% du coût admissible total de la prestation et permettre une prise en charge financière de la totalité de la prestation.

Le montant pris en charge par l’État (part État) reste plafonné à un maximum de 15 000€ HT par entreprise ou collectif d’entreprises.

Pour réduire leur reste à charge, les entreprises ont toujours la possibilité de solliciter des cofinancements, de la part des opérateurs de compétences (OPCO), des chambres consulaires, etc. Les cofinancements, notamment avec les OPCO, sont encouragés afin de minimiser le plus possible le reste à charge des entreprises touchées par la crise. 

 

Contactez nous pour échanger sur votre projet : contact@projectissime.com